Énergie nucléaire

Partager sur
Accueil Filières d'excellence Énergie nucléaire

La Champagne-Ardenne, c'est ...

  • 2 centrales nucléaires parmi les plus modernes et puissantes du parc nucléaire français
  • Un pôle d’excellence en maintenance nucléaire
  • Un pôle de formation en sécurité et sureté nucléaire
  • Le 1er site « d’entraînement » pour le démantèlement des réacteurs de filière REP (Réacteur à Eau Pressurisée)
  • Un laboratoire unique en France pour expérimenter le stockage de déchets radioactifs en couche géologique profonde

Industrie nucléaire

Profitez d’un potentiel industriel majeur

A proximité de 6 centrales nucléaires (dans un rayon de 300 km) et avec 2 centrales majeures (parmi les plus puissantes du parc nucléaire français) directement implantées sur le territoire de Champagne-Ardenne : Nogent-sur-Seine dans l’Aube et Chooz (réacteurs actifs de dernières générations) dans les Ardennes.

Un pôle d’excellence en maintenance nucléaire

Une toute nouvelle base de maintenance nucléaire d’EDF a été construite à Saint-Dizier. Elle vient renforcer la structuration de filière amorcée en 2006. Cette plateforme joue un rôle central au sein du pôle d’excellence en maintenance nucléaire.

Ce pôle rassemble :

  • Les archives industrielles de Bure (site unique des archives industrielles centralisées d’EDF)

  • Un centre de formation aux essais non destructifs

  • Une base logistique de pièces de rechanges complétée par un pôle de réparation pour les centrales nucléaires françaises

  • Des partenariats avec des organismes de formation notamment avec le lycée Blaise Pascal sur Saint-Dizier (BAC professionnel et BTS « Environnement nucléaire ») et le Lycée Ligier Richier de Bar-le-Duc avec des formations sur l’installation d’équipements industriels

Un pôle de formation spécialisé en sécurité nucléaire    

Un pôle d’études nucléaires se développe autour du campus de Charleville-Mézières qui souhaite devenir un pôle référent en sécurité nucléaire :

  • Un BAC professionnel technique d’intervention sur installation nucléaire (spécialité dans la prévention des risques nucléaires) / (UFA Vauban)

  • Plusieurs DUT Hygiène, sécurité, environnement / (IUT Reims/Châlons-en-Champagne/Charleville-Mézières)

  • Une licence professionnelle de prévention des risques et de sureté nucléaire unique en France est ouverte depuis 2018 / (IUT Reims/Châlons-en-Champagne/Charleville-Mézières)

  • Des formations de niveau ingénieur

Un site « d’entrainement »  pour le démantèlement de centrale nucléaire

Le premier réacteur à eau pressurisée (REP) construit en France se trouve dans les Ardennes sur le site de la centrale nucléaire de Chooz. Il est débranché depuis 1991 et fait l’objet d’un processus de démantèlement par les équipes d’EDF. La filière REP équipe les 58 réacteurs actuellement en service en France.

Le démantèlement de ce réacteur en Champagne-Ardenne est un chantier pilote pour EDF. Des compétences clés se développent sur ce site pour répondre à un enjeu économique majeur.

Le marché du démantèlement de centrale nucléaire est estimé à plusieurs dizaines de milliards d’euros pour un vivier de près de 200 réacteurs qui devraient être débranchés dans le monde.

Une opportunité de développement industriel dans le stockage et la gestion des déchets

Un projet national d’enfouissement : CIGEO (Centre Industriel de Stockage Géologique) porté par l’ANDRA (Agence Nationale de gestion des Déchets Radioactifs basé sur le site de Bure (Meuse) – Saudron (Haute-Marne)

Ce projet français est conçu pour stocker les déchets hautement radioactifs et à durée de vie longue produits par :

  • l'ensemble des installations nucléaires, jusqu'à leur démantèlement

  • le traitement des combustibles usés utilisés dans les centrales nucléaires.

Parmi les trois centres industriels actifs de l’ANDRA, deux sont en Champagne-Ardenne :

  • Le centre de stockage de l’Aube (CSA)

  • Le centre industriel de regroupement, d’entreposage et de stockage (CIRES)

Des projets accompagnés par des dispositifs de soutien économique spécifiques (particulièrement en Haute-Marne)

Le Pôle de compétences et grappes d’entreprises ENERGIC 52/55 est en charge de développer des relations commerciales entre les industriels (de la Meuse et de Haute-Marne adhérents), les donneurs d’ordres du domaine de l’énergie et leur fournisseur de rang 1 (ANDRA, EDF, AREVA, CEA…)

Groupement d’Intérêt Public « Haute-Marne » : Un soutien aux activités économiques du territoire

Il a vocation à soutenir, dans les limites de son département, des actions d'aménagement du territoire, de développement économique et de développement des connaissances scientifiques et technologiques.

Un environnement R&D de pointe soutenu par la dynamique de la filière nucléaire

Deux projets d’exception dans le domaine nucléaire :

Le laboratoire de Bure – Saudron constitue un outil scientifique unique pour expérimenter le stockage de déchets radioactifs en couche géologique profonde. Cette installation préfigure le projet national CIGEO.

Le projet Double Chooz, à proximité de la centrale ardennaise ; c’est une collaboration internationale entre le Brésil, la France, l'Allemagne, l'Espagne, le Japon, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, et la Russie. Son objectif est d'étudier la possibilité de surveillance du combustible contenu dans les réacteurs nucléaires à l’aide des neutrinos, et cela dans le cadre des missions de non-prolifération de l’agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

La Champagne-Ardenne c'est aussi...